Rechercher

Qu'est-ce que la thérapie par le mouvement des yeux ?


Cette technique que l'on appelle IMO (Intégration par le mouvement des yeux) permet de traiter de façon efficace les traumatismes graves de type agressions sexuelles ou physiques, accidents, attentats, etc… Cette technique issue des travaux de la PNL (Programmation Neuro-linguistique) travaille à la fois sur la représentation et sur la carte neurologique du souvenir. Cela permet de pouvoir travailler de façon extrêmement précise sur un évènement, d’en changer la perception et donc les émotions qui y sont reliées. Le résultat est extrêmement efficace et surtout instantané.


Comment ça marche ?

En temps normal quand notre cerveau vit une expérience, il engramme dans notre mémoire nos souvenir et crée des chemins neurologiques pour nous permettre d’y accéder normalement. De façon simple quand une personne vit un traumatisme le cerveau est surchargé d’émotions comme la peur. Ce mécanisme d’engrammage est alors perturbé et le cerveau va en mettre partout ce qui va créer une boucle traumatique. Le problème c’est que comme le souvenir est éparpillé un peu partout, quand on accède à d’autres souvenirs on croise souvent des éléments du souvenir traumatique. Cela crée notamment des angoisses. On est en état d’alerte permanente on se sent en danger et quand on pense à ce souvenir on a l’impression de le revivre.

Avec l’IMO on va se connecter au souvenir traumatique et grâce aux mouvements oculaires on va forcer le cerveau à faire le travail qu’il aurait du faire lors du traumatisme, si cet évènement avait été banal. Le souvenir va alors se rassembler à l’endroit du cerveau qui convient en étant déconnecté des émotions vécues lors de l’évènement. Cela se fait en une fois et en quelques minutes.

On peut donc accéder à nouveau au souvenir mais sans avoir l’impression de le revivre. On a souvent l’impression qu’il est loin.


Quelles peuvent être les autres applications ?

Intégration d’un souvenir douloureux

Renforcer de la motivation

Changer un croyance



Et mieux encore retrouver l’amplitude d’un mouvement que l’on avait perdu.

Parfois après une blessure qui est pourtant guérie on ne retrouve pas toute sa mobilité. Une des explication réside dans notre cerveau. Il met en place un fonction sécurité pour éviter que la personne ne se blesse à nouveau. Pourtant on le sait sur le plan clinique il n’y a plus aucun risque et le mouvement devrait revenir entièrement. Avec l’IMO on peut reconnecter les routes dans le cerveau qui permettent de faire complètement le mouvement perdu. Les résultats sont instantanés et se font voir dans les 10 à 15 minutes qui suivent le protocole.


Quelle est l’origine se cette technique ?

En 1950, Gregory Bateson fonde l’école de Palo Alto en Californie dans la ville du même nom. Cette école deviendra le berceau des thérapies brèves. C’est là que va naître grâce à Bandler et Grinder la PNL (programmation neuro-linguistique). La PNL s’intéresse très vite aux mouvements des yeux et à ce que l’on appelle les accès oculaires. On observe que selon le type d’informations auxquelles on cherche à accéder, les yeux vont toujours se poser de façon inconsciente aux mêmes endroits. Un peu plus tard la PNL s’intéressera à ce que l’on appelle « le roulement des yeux » comme une solution dans le traitement des traumatismes. Un technique qui sera abandonnée par la suite car jugée pas assez efficace mais qui pourtant sera reprise par Francine Shapiro en 1987 pour donner naissance à l’EMDR.

Steve Andreas va poursuivre les travaux sur les accès oculaires et developper l’IMO (intégration par le mouvement des yeux). Cette technique permettra d’aller plus loin que le roulement des yeux des débuts de la PNL. Plus confidentielle que l’EMDR, l’IMO donne des résultats spectaculaires notamment sur les traumatismes mais sur bien plus de problématiques. Son champ d’application ne se limite pas aux traumatismes et permet de débloquer des étapes de résilience et de faciliter par la suite une thérapie par l’hypnose, une psychothérapie ou une psychanalyse selon les besoins des personnes.




A Montpellier




A Nimes

Pascal LATIL Hypnothérapeute

Maitre Praticien en Hypnose Ericksonienne

contact@pascal-latil.fr

06 44 69 70 10

Nimes et Montpellier

  • Facebook